samedi 25 novembre 2017

Prison de Melun. Aude Luquet : « Le déplacement ne se fera pas en claquant des doigts » | La République de Seine-et-Marne

Élue députée de la 1re circonscription au mois de juin, Aude Luquet (MoDem) fait un 1er bilan de sa mandature, à l'Assemblée nationale et en circonscription. Interview.

La députée Aude Luquet, ici en visite à la prison de Melun est membre du groupe d’études « prisons et conditions carcérales » (DR)


La République de Seine-et-Marne : Cinq mois après votre élection, quel bilan faites-vous de votre activité parlementaire ?

Aude Luquet : Il y a eu un temps d’adaptation car c’est un mandat très différent de celui d’élu local. J’ai dû démissionner de mon travail de directrice des services à la communauté de communes de la Brie des rivières et châteaux car il n’y a aucun temps mort, entre le travail en commission, en circonscription. Les questions au Gouvernement ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Il y a une organisation personnelle à trouver car il y a beaucoup de sujets et de sollicitations.

LRSM : Concrètement, comment se déroule votre travail ?

AL : Je fais partie de la commission développement durable et aménagement du territoire, présidée par Barbara Pompili et je suis rapporteure de la mission d’évaluation de la loi relative à la sécurité dans les transports. Niveau groupe je suis au sein de la formation MoDem avec 47 députés. Loi de moralisation, hydrocarbures, sécurité ou finances il y a eu beaucoup de travail depuis l’été. On sent la responsabilité qui nous incombe.

Lire la suite sur Actu.fr (La République de Seine-et-Marne)